Font Size

SCREEN

Cpanel

Géolocalisation et analyse cartographique dans la lutte contre le cholera en zone urbaine et semi urbaine

Géolocalisation et analyse cartographique dans la lutte contre le cholera en zone urbaine et semi urbaine 

  1. I. CONTEXTE/ JUSTIFICATION

Dans le cadre du renforcement de la lutte contre le choléra en Afrique de l’Ouest, le bureau Régional de l’UNICEF a obtenu d’ECHO, le financement d’un projet régional qui couvre 6 pays, dont le Niger, et Nigeria, pour la période de Janvier 2017 à septembre 2018.

Ce projet a pour objectif de contribuer à la réduction des épidémies de choléra en Afrique de l’Ouest. C’est dans cette perspective que le « projet pilote de surveillance du choléra à base communautaire au Niger » a été initié, dont les résultats pourront être dupliqués à l’ensemble du pays voir aussi dans d’autres pays de la sous-région.

Le renforcement des systèmes de surveillance, la mobilisation et l’implication effective des communautés, les mécanismes de coordination nationale et transfrontalière, le renforcement des capacités institutionnelles, l’appui aux pays en termes de préparation et de riposte aux épidémies, ainsi que les recherches opérationnelles permettent d’orienter les stratégies de réponse et la planification de projets de développement.

Dans sa stratégie d’intervention, le renforcement des capacités institutionnelles des acteurs intervenants dans la lutte contre les épidémies en général et en particulier de la riposte et du suivi de choléra est primordial afin de mieux répondre et de façon précoce à une épidémie de choléra. Cette formation sur les approches innovatrices basée sur la géolocalisation et la cartographie des clusters de cas s’inscrit dans ce cadre s’inscrit dans cette perspective.

C’est ainsi que deux sessions ont été organisées du 9 au 11 et du 14 au 16 Août 2017 à Maradi. Ces deux sessions ont enregistré soixante-trois (63) participants des cadres du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, du Ministère de la Santé Publique et des ONGs intervenant dans la lutte contre les épidémies, l’eau, l’hygiène et l’assainissement.

Ce rapport retrace les différentes séquences du déroulement de la présente session de formation. 4

II- RAPPELS DES TERMES DE REFERENCE

2.1- Objectifs pédagogiques

A l’issue d’une session de formation de 3 jours, les apprenants seront capables de :

  • D’identifier les hotspots choléra du Niger ;
  • Manipuler les outils de la géolocalisation (GPS) : extraire les données et les cartographier ;
  • Sur la base de la cartographie produite, conduire une évaluation de terrain pour identifier les sources potentielles / probables de contamination.

2.2- Résultats attendus  

  • A l’issue de la session de formation les apprenants connaitront :
  • La problématique du choléra au Niger, les outils et plan de lutte existants ;
  • Les différents contextes de transmission d’une épidémie de choléra et l’importance de les analyser pour définir une réponse efficace et efficiente ;
  • La stratégie de réponse « bouclier coup de poing » pour lutter efficacement contre le choléra ;
  • Des notions essentielles en cartographie numérique (utilisation QGIS).

III- METHODOLOGIE DE LA FORMATION

La méthodologie utilisée au cours de ces deux sessions de formation était l’andragogie, caractérisée par des techniques d’animation variées : brainstorming, présentation, échanges d'expériences, travaux de groupes, exercice de terrain, simulation, restitution en plénière, échanges entre les participants, synthèse à la fin des échanges par le facilitateur apportant ainsi des compléments d’informations ou en insistant sur certains aspects jugés importants. La langue utilisée lors de ces sessions est essentiellement le français. Aussi, les formateurs ont soumis à l’appréciation des participants le calendrier des sessions et un certain nombre de règles organisationnelles qui ont été arrêtées d’un commun accord. Chaque jour de formation a fait l’objet d’un rapport journalier rédigé par deux participants, soumis à l’appréciation du groupe.

  1. IV. DEROULEMENT DE LA FORMATION :

Au cours de ces deux sessions de formation, le programme identique s’est déroulé de la manière suite :

- Mise en route des deux sessions de formation ;

- Présentation de la problématique et les stratégies de lutte de contre le choléra au Niger :

  • • Problématique du choléra au Niger
  •   • La stratégie intégrée WASH-Epidémiologie de lutte contre le choléra en réponse d’urgence

 - Analyse des données primaires (Exercice sur table)

- Prise en mains des outils et logiciels de cartographie

- Planification des sorties et collectes des données terrain.