Font Size

SCREEN

Cpanel

Géolocalisation et analyse cartographique des cas et réponse à une épidémie de choléra dans le cadre de la stratégie Bouclier / Coup de poing (2016)

Formation Géolocalisation et analyse cartographique des cas et réponse à une épidémie de choléra dans le cadre de la stratégie Bouclier / Coup de poing (Yaoundé, 2016)

  1. Contexte :

 En Afrique de l'Ouest et Centrale, au moins 30.000 cas dont 1.000 décès de choléra sont rapportés chaque année avec une létalité moyenne de 3,05 % (OMS, 1999-2011). La tendance est en progression avec environ 50.000 cas annuels ces dernières années, soit près de la moitié des cas du continent africain. Au Cameroun, le pays a rapporté environ de 37 539 cas de choléra et 1694 décès depuis 2010.

Au Cameroun en 2004, l’Organisation Mondiale de la Santé propose une première stratégie de réponse globale aux épidémies de choléra, liant la compréhension des facteurs de risques et des modes de transmission aux éléments d’une réponse intégrée Santé / EHA incluant la préparation aux épidémies dans les zones à haut risques et la réponse d’urgence (WHO, 2004).

Entre 2009 et 2013, une dizaine d'études épidémiologiques de référence pour les ministères de la Santé ont été menées dans le Golfe de Guinée (Guinée et Guinée Bissau à compter de 2009, Sierra Leone en 2012) et le Bassin du Lac Tchad (Cameroun, Nigeria, Niger et Tchad en 2010 et 2011). Ces études visaient à améliorer la compréhension des dynamiques épidémiques, des systèmes de surveillance, des contextes de transmission, des facteurs de risque, des schémas de représentation des populations affectées et de l’efficience des réponses humanitaires.

En mai 2012, suite à l’épidémie de choléra transfrontalière en Sierra Léone et en Guinée, une plateforme cholera rassemblant les acteurs institutionnels et non gouvernementaux de la lutte contre le choléra dans la région d’Afrique de l’ouest et du centre a été créée. C’est dans ce cadre technique et institutionnel qu’a été développée la « stratégie du bouclier et du coup de poing », une stratégie régionale intégrée innovante qui regroupe les acteurs de la Santé et  du domaine de l’Eau, de l’Hygiène et de l’Assainissement pour la préparation et le contrôle des épidémies de choléra.

En 2014, dans le cadre du projet RECA, une formation régionale théorique et pratique avec simulation regroupant les acteurs des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre s’est tenue à Dakar capitalisant ainsi les leçons tirées de la précédente formation.  C’est dans l’optique de mieux préparer les acteurs du Cameroun à répondre de manière plus efficiente sur la base des outils de cartographie et géolocalisation en lien avec la stratégie régionale Bouclier-Coup de poing, que l ’UNICEF Cameroon en collaboration avec le Bureau Régional pour l’Afrique de l’Ouest et Centre organise une session de formation à  l’ intention des acteurs locaux

  1. Objectifs :

 L’objectif global de la formation est d’améliorer la réponse rapide en cas d’épidémie de cholera

De manière spécifique, il s’agira de :

  • Familiariser les participants à la stratégie intégrée WASH – épidémiologie de lutte contre le choléra (« Bouclier et Coup de Poing »);
  • Assurer une meilleure appropriation des outils d’investigation et de coordination de la réponse ;
  • Maitriser les bases de la géolocalisation des cas et de l’investigation de terrain en temps réel pour réaliser leur cartographie
  1. Méthodologie :

L’animation de cette session de formation se fera au travers :

  • Des présentations
  • Des échanges et discussions
  • Des exercices de simulation
  1. Date :

La formation se tiendra du 29 Juin au 01 Juillet 2016 à Yaoundé (Cameroun).

  1. Participants :

Les participants à cette formation regroupent :

  • Les Responsables CERPLE Extrême-Nord, Nord, Est, Adamaoua, Centre, Littoral et Sud-Ouest/(08) ;
  • Les Représentant des chefs de district des zones Urbaines de Garoua et Maroua (02)
  • Les Représentants des services centraux du MINSANTE (DLM (01) ; DPS (01))/02
  • Représentant des DREE Nord, Adamaoua, Est, Extrême-Nord/ (04)
  • Représentants WASH des ONG (AGHADAS, Codas Garoua, IMC, CARE, Plan, ACF, SI, CRC)/ (08)
  • Représentants WASH UNHCR Est et Extrême-Nord /(02)
  • Représentants des services centraux du MINEE (DMRE (01), DGRE (01)) /(02)
  • Représentant de la CDC/ Projet GHS (01)
  • Représentant OMS (01)
  • Représentants UNICEF (02)